» Des mains pour la vie  » est le nom de la première mission réalisée par l’association Kheir d’Afrik, qui est devenu par la suite notre maitre mot, notre fil conducteur.

 Pourquoi le Burkina Faso?

 

Le Burkina Faso est un pays en voie de développement. La majorité de la population travaille et vit grâce à l’agriculture et l’élevage, c’est aussi un des pays les plus pauvres au monde. La moitié de la population vit sous le seuil de pauvreté et l’accessibilité aux soins est limitée.
Notre projet s’inscrit dans la politique du ministère de la santé Burkinabé. Nous possédons des contacts burkinabés en France et sur place qui facilitent l’organisation générale et logistique de nos missions. Il s’agit également d’un pays francophone, ce qui facilite notre travail d’interrogatoire, de diagnostic, et de traitement et de conseils aux populations.